DERNIÈRES PARUTIONS
AVRIL 2022

Hermès Baby

Louise DE BERGH

Synopsis : « Hermès Baby », référence à la fameuse machine à écrire couleur menthe à l’eau, c’est le roman choral au féminin de Françoise, Élise, Dora et Adèle. Quatre générations de femmes, artistes et mères que tout rassemble sauf le nombre d’années. Françoise est chronologiquement la plus proche de son lecteur et se lance, non sans les allures d’une Agatha Christie moderne, sur les traces de son passé et de celui des femmes de sa famille. Et si l’objet de sa quête n’est pas l’auteur d’un crime, il n’en demeure pas moins le point de départ d’une lignée de femmes animée d’un désir de création qui ressemble fort à une malédiction qui ne porterait pas son nom. Rendez-vous dans une Vienne prostituée du tout début d’un vingtième siècle dont il sera meurtri, pour faire la connaissance du seul homme de cette histoire.

« Dans une langue plus que jamais maternelle où se mêlent l’hier et l’aujourd’hui, Louise De Bergh nous livre un premier roman aussi intime qu’universel et où le grand amour n’est, pour une fois, pas aussi charnel qu’on le croit. »

Extrait :« J’effleure le cercle ovoïdal sur lequel est inscrit Hermès Baby et laisse courir mes doigts sur les tiges en métal rayonnantes. Une émotion nouvelle me saisit. Comme si j’appartenais enfin à quelque chose. Une lignée. Une famille. C’est la première fois que j’ai entre les mains un objet hérité de ma mère. Un objet qui était tout pour elle, et qui représentait aussi tellement du passé de Dora. Un objet qui, par le prénom que l’une d’entre elles m’avait donné, me reliait fatalement à ces deux femmes. »

L’auteure en quelques mots : Louise De Bergh est née en 1994 à Versailles. Après des études d’Histoire de l’art à la Sorbonne et un voyage inspirant à Madagascar, elle se forme à la maroquinerie et s’installe sur les rives du Léman où elle crée l’atelier L&Cuir. En 2018, elle entame la rédaction du blog Mes Petites Chroniques Littéraires. C’est durant sa première grossesse que naît l’idée d’Hermès Baby, son premier roman.

Miseria

Maeva Christelle DUBOIS

Format 13×20 cm, Tranche 15 mm. 

Couverture 300g avec doubles rabats. Papier Premium Bouffant.

ISBN 978-2-940647-24-8

Synopsis : À la Croix-de-Sel, noircie de la violence des eaux, les hommes ne sont rien dans l’histoire des Hommes. Ils traînent leurs existences de misère dans le bleu crasse des raz-de-marée. Sur les rives océanes d’un siècle bouleversé par l’essor des industries, la mer est peu nourricière et la mère ne fait guère mieux… Marcelle, grande âme sacrifiée, peine à subvenir aux besoins de Minot, son mystérieux enfant. Lui, il a le feu dans le sang : il vit dans l’impossible souvenir d’un halo d’or qui l’obsède. Persuadé qu’un monde incandescent l’attend quelque part, à mille lieues des bas-fonds du port, il rêve de s’en saisir pour l’offrir à Marcelle. Justice serait ainsi faite, même si l’ordre des choses ne semble guère se soucier de celle-ci.

« Fasciné, il sentait sa colère monter, lui prendre l’estomac, le lui manger. »  

Extraits : « L’extrême violence des eaux n’est sublime que dans sa nostalgie : lorsque la brutalité n’est plus qu’une parenthèse que l’on observe à distance, un élément que l’on s’en va voir, un loisir ; alors on sait y réfléchir, on sait lire en cette violence une esthétique. Mais lorsqu’on la côtoie et qu’elle nous hante jusqu’à la moelle, jusqu’à la dévastation, lorsqu’elle est le quotidien qui se subit encore et encore, elle tient de la plus pure horreur qui n’a en commun avec la beauté que l’état de transe qu’elle provoque »

« Son monde, à lui, ce n’était pas l’océan crasse, c’était un flamboiement, celui qu’il entrevoyait la nuit, rassurant, pénétrant, et qui le transperçait de flèches d’un or fiévreux. »

L’auteure en quelques mots : Maeva Christelle Dubois est née en 1992 sur les bords du Léman. Titulaire d’un Master de l’Université de Genève, son parcours l’a conduite à travailler pour plusieurs institutions culturelles et muséales, notamment l’UNESCO, puis la Fondation Martin Bodmer. Passionnée d’écriture et en quête d’absolu, elle a remporté le Prix 2020 de la Société littéraire de Genève pour son premier ouvrage, L’Ode et le Requiem. Sa sensibilité visuelle, son amour des contrastes et son goût tant pour la philosophie que pour la sociologie se retrouvent dans Miseria, conte aux allures mystiques qui aborde les déterminismes, la foi, l’infortune et la quête désespérée d’une justice immanente.

« Personne ne sait que tu es là »

Laurence VOÏTA

Par la lauréate du prix du Polar Romand 2021

Format 13×20 cm, Tranche 28 mm. 

Couverture 300g avec doubles rabats. Papier Premium Bouffant.

ISBN 978-2-940647-25-5

Synopsis : Quête des origines pour donner un peu de sens en plus à ce qui reste d’avenir ? Ou vieux réflexe d’élucidation, comme une seconde peau, presque une obligation ?

Retraité depuis peu, l’ex-inspecteur Bruno Scheider est aux prises avec toutes ces réflexions sur son mystère familial lorsque Sophie, sa jeune collègue d’alors, vient lui parler du meurtre de « l’homme du pont ». Un jeune homme abandonné près de l’eau les pieds nus et avec à l’annulaire gauche, un tatouage dont Bruno sent aussitôt qu’il ne lui est pas étranger.

Avec « Personne ne sait que tu es là », retrouvez l’équipe d’enquêteurs et les intrigues subtilement entrelacées que vous avez aimées dans 

« …au point 1230 ».

Extrait : A-t-il vraiment cherché autant qu’il le pouvait ? Bruno ne comprend pas bien la manière dont il mène cette affaire personnelle. Obscurément, il sent que quelque chose en lui résiste. Une façon de freiner qui ne lui ressemble pas …

L’auteure en quelques mots : À la suite d’études de lettres et d’une dizaine d’années d’enseignement, Laurence Voïta a été, de 1986 à 1992, secrétaire générale de la Fondation vaudoise pour le cinéma. De 1982 à 1994, elle a travaillé à la promotion de nombreux spectacles suisses romands. En 2006 et 2007, deux de ses scénarios originaux ont été réalisés par Daniel Bovard et Michel Voïta et diffusés à la TSR. Son premier roman A cinq heures, au café est sorti en décembre 2017 aux Éditions du Cadratin, ainsi qu’une nouvelle La Lettre de Sophie. En novembre 2018 sa première pièce, En cachant les œufs, mise en scène par Michel Voïta et publiée au Cadratin, a remporté un vif succès au Théâtre Montreux Riviera. 

En 2019, Vers Vos Vingt ans est son premier texte édité aux Editions Romann dans la collection RomaNNesque. Après …au point 1230 paru en juin 2020 – prix du polar romand 2021 – Personne ne sait que tu es là est son second roman paru dans la collection MystER.

ACTUALITÉS - Laurence Voïta remporte le PRIX DU POLAR ROMAND

Collection MystER

… au point 1230

Laurence Voïta

« Ce roman noir teinté de rose fluo se lit d’une traite (…) et derrière la trame, le récit interroge des choix de vie, et le destin. » (Caroline Rieder, Journal 24 heures)

« Une réussite ! Rythme bien mené, personnages attachants auxquels l’on s’identifie immédiatement, pitch original, paysages familiers, dénouement imprévu! »        (Isabelle Falconnier, Lausan’noir)

Quand cette femme aux baskets roses est retrouvée assassinée sur la petite plage du lac Léman, l’inspecteur Bruno Schneider et son équipe doivent dénouer les ficelles du hasard pour comprendre que c’est dans la montagne voisine que se sont croisés les destins. Au point 1230, précisément, là où Jacques, après plusieurs mois tourmentés, a décidéd’abandonner volontairement son billet de loterie, gros lot de plus de 3 millions de francs.

Jouer avec la chance pour ensuite la rejeter pourrait donc s’avérer fatal ?

 

ACTUALITÉS - Sorties de juin 2021

Collection RomanNesque

Je ne suis que ça

Texte de Madeleine Bongard & croquis de Claire Finotti

« Il fait toujours noir. Je suis maintenant presque excitée par l’idée. Je me vois avec des yeux de lynx, des yeux de chat. J’ai envie de vivre comme ça. Comme si j’étais le lion, et pas la proie. Le lion, la lionne. »

 

Je ne suis que ça suit cinq personnages durant quelques jours de leur vie ; Ève est journaliste, Yann est un acteur reconnu, Maria est responsable de la maintenance du théâtre, Lucie est en visite chez un spécialiste et Jérôme est un homme d’affaires en rupture familiale. Lorsqu’un événement, une nuit, les rassemble, chacun trouvera un nouvel élan sur son chemin respectif.

Dans ce roman aux allures de dystopie poétique, les cinq protagonistes se livrent sans filtre, dans l’impulse de l’instant. Leurs riches existences font écho aux nôtres et interrogent l’intensité et l’honnêteté avec laquelle nous nous autorisons à ressentir notre quotidien et à grandir de toutes les réflexions qui nous traversent.

 

Collection Héro.ïne.s de l'ombre

Dedans / Dehors, réflexions d’une femme en cage

de Marina Jaques 

« Néons, tremblements, crampes, odeurs que je ne connais pas, bruits autour de moi, sudations… je suis bel et bien en prison et en manque. »

Entre quotidien carcéral et souvenirs, l’auteure partage sans réserve des moments de sa vie longtemps cachés sous des tonnes de honte et de culpabilité. Avec son écriture à fleur de peau, à la fois drôle, crue et sensible, Marina interroge la vie sociale, notre rapport à autrui et plus précisément notre concept d’« emprisonnement ».

Parce que la cage n’est pas toujours celle que l’on s’imagine. Ne construisons-nous pas souvent nous-mêmes nos propres prisons ? 

 

Les Éditions Romann

Au service des mots et de l'esprit

La maison d’édition Romann a été fondée en février 2018 et siège à Montreux, dans le canton de Vaud.

Se nourrissant de l’idéal romanesque de ses fondateurs, la maison vise à promouvoir et propulser une littérature aussi locale que plus globalement francophone. 

Conscientes des conditions actuelles du marché et du goût de ses lecteurs, les Éditions Romann ont pour principale ambition de publier du roman. Les autres genres ne sont toutefois évidemment pas exclus puisque l’idée d’offrir une expérience inouïe à nos lecteurs fait partie de nos objectifs principaux.

ER Final

Newsletter

Abonnez-vous !  

Vous désirez être tenu informé.e de nos événements ainsi que de nos prochaines sorties ?  

C’est très simple ! Il vous suffit de compléter le formulaire ci-contre.

Merci et à bientôt.

Commande online avec paiement par virement bancaire ? C'est possible aussi

Vous désirez acheter un ou plusieurs de nos ouvrages et préférez régler par virement bancaire ?

C’est possible et facile aussi, il vous suffit de payer le montant du sur le compte  CH 45 0834 9000 1100 0951 6 et nous envoyer un mail à secretariat@editions-romann.ch avec votre commande, votre adresse de livraison + preuve de paiement.

C’est tout !  Ensuite vous recevrez le.s. livre.s commandé.s dans votre boîte aux lettres dès que possible.